Grande vitesse

Des vitesses de circulation allant jusqu’à 350 km/h nécessitent une géométrie parfaite de la voie. La précision est ainsi une condition posée par la superstructure. Les vitesses élevées nécessitent de grands rayons dans les courbes et les appareils de voie, une tension élevée de la caténaire et celles-ci sont également à l’origine de projections de ballast en raison des turbulences. Pour cela, les machines doivent remplir différentes exigences : une manipulation précautionneuse du matériau, des temps de préparation courts, une protection acoustique, une technologie de travail continu, un bourrage simultané de plusieurs traverses, une stabilisation dynamique de la voie et une technologie de mesure précise avec référence aux points fixes. Généralement, seuls des intervalles travaux courts de quelques heures sont prévus la nuit pour la maintenance. Il doit être possible de circuler sur la voie immédiatement après les travaux.

set as my infrastructure

Bourrage